Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
La rencontre avec Stéphanie Benson  : les élèves s’expriment.

 


La lecture du roman de Stéphanie Benson, Shooting Star, parce qu’il aborde un sujet grave et actuel, sans tabou, a suscité beaucoup de réactions passionnées de la part des élèves de 4°1et 4°3.

« Le message qui consiste à dire qu’il faut correspondre à un modèle imposé m’est insupportable, nous dit-elle. J’avais envie de parler de ces émissions de télé qui entretiennent une image complètement artificielle de l’être humain, de la femme en particulier. »

Les échanges avec l’auteur ont été très vivants et animés. A la suite de cette rencontre, Mme Nouet a demandé à ses élèves de mettre par écrit ce qu’ils en avaient retenu.


« Le 09 Octobre, nous avons rencontré Stéphanie Benson au CDI de notre collège : nous étions tout excités de la voir, de lui poser des questions ; nous allions enfin voir comment pense un auteur ! Nous lui avons posé toutes sortes de questions. Elle était à Toulouse à l’occasion du Festival des littératures Policières à la librairie Renaissance. Elle nous a expliqué qu’elle n’aime pas les histoires qui finissent bien, car la vraie vie, ce n’est pas comme ça. D’après elle, il faut dire la vérité aux enfants et aux adolescents pour les préparer aux problèmes de la vie. Elle a un deuxième métier, professeure d’Anglais à l’université de Bordeaux, car écrire ne rapporte pas beaucoup d’argent. Elle gagne seulement 1/20° du prix de vente de chacun de ses livres. Mais elle n’écrit pas pour gagner de l’argent, mais pour le plaisir… » Elmehdi M.


« Selon elle, le but du polar n’est pas de rassurer le lecteur mais au contraire de le mettre en difficulté, de l’obliger à réagir, à réfléchir…Nous avons lu Shooting Star, mes camarades et moi, et il nous a paru plutôt choquant et perturbant, parce que dès le début on sait que Maddie est morte. » Djahida H. M. 4°1


« Elle nous a montré son manuscrit : il n’y a presque pas de ratures et la liste des personnages est sur la première page. Ce n’est pas facile d’écrire un livre : il faut beaucoup de patience et de passion. » Sofia A.D. 4°1


« Elle nous a montré son manuscrit et expliqué qu’écrire des livres, ce n’est pas pour gagner de l’argent, mais pour donner du plaisir aux autres et à elle-même d’abord… Maintenant je sais que la plupart des auteurs ne gagnent pas beaucoup d’argent.» Ali B. 4°3


« Elle nous raconté que l’idée de son livre venait d’une rencontre qu’elle a eu avec une classe de CM2 : une petite fille venait d’être assassinée, et les élèves lui ont demandé d’écrire une histoire qui ressemble la réalité…la vie n’est pas un conte de fées.» Sadaf G. 4°3


« Ce que j’ai compris du roman, c’est qu’il ne faut jamais délaisser les personnes au autour de soi, quelque soit leur apparence, leur religion etc..et qu’il ne faut jamais juger les gens avant de les connaître…Le passage qui a retenu mon attention, est à la page 14, quand les camarades de classe de Maddie culpabilisent : « et si j’avais discuté avec elle, si je l’avais écoutée au lieu de me moquer, est-ce que j’aurais pu la sauver » Elmehdi B. 4°3


« Shooting Star » signifie étoile filante en anglais : je crois que c’est parce qu’elle veut réaliser des rêves et qu’elle disparaît comme une étoile filante… » Mohamed E. 4°3


« Finalement, un écrivain est une personne comme une autre ! » Sihame M. 4°1

 







 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by