Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 14:24

Les élèves de 4°3 de Mme Nouet ont lu et travaillé sur le livre "Une sonate pour Rudy". Le vendredi 08 Octobre 2010 ils ont eu la chance de rencontrer l'auteure, ici, au CDI.

 

P1090522.JPG

 

Claire Gratias a été enseignante de lettres pendant 14 ans avant de se consacrer, depuis 2002, à l'écriture de romans pour les adolescents. En préambule, elle insiste sur l'importance que représentent ces rencontres lecteurs/écrivains pour elle : c'est un passage de relais dit-elle, après avoir travaillé dans une relative solitude.

 

 

 

 

Les questions des élèves ont surtout porté sur sa méthodologie : Claire nous explique qu'il lui faut plusieurs mois pour écrire un roman. Elle commence d'abord par prendre des notes dans des carnets, qui lui permettent de définir les grandes lignes de l'histoire, le profil de ses personnages, leur environnement, etc. Alors seulement elle se lance dans l'écriture proprement dite, chapitre par chapitre, avec une relecture très minutieuse à chaque étape.

 

"Une sonate pour Rudy" n'est pas une histoire vraie. Cependant certains détails sont issus du réel : le physique de Dylan (un de ses anciens élèves) ; l'idée de la chambre secrete fermée à clé (une anecdote avec un voisin) par exemple. Claire rappelle que l'intérêt du roman noir est de questionner la société sur une situation de violence : alors que le roman policier s'attache à la résolutuion d'un crime, le "qui", le roman noir, lui, s'écarte de l'enquête pour donner à réfléchir autour du "pourquoi".

 

Et quand on lui demande ce qui lui plaît dans ce métier d'écrivain, elle n'hésite pas : "la liberté". Elle ajoute qu'il s'agit pour elle d'une véritable vocation, puisqu'il lui semble qu'elle écrit depuis toujours, que c'est un besoin qui s'est imposé à elle très tôt, alors qu'elle était encore petite.

 

A lire (et disponibles au CDI !) pour découvrir cette auteure :

 

 couvsonate.jpg

Une sonate pour Rudy

Rudy est mort, et Nicolas lui écrit cet hommage en forme de journal des événements passés. Tout a commencé avec le déménagement chez un ami de son beau-père. Nicolas a arrêté la flûte traversière, et rencontré pas mal d’ennuis avec Dylan, le gros dur du lycée, jaloux de l’intérêt que lui porte la belle Marie.Nicolas a tout essayé : profil bas, ironie, intervention d’une professeur ; rien n’y fait, Dylan le harcèle et cela va de mal en pis...

 

 

 couvpassager_orage.jpg

  Le passager de l'Orage

Une célèbre auteure de polars emménage dans une maison qui a mauvaise réputation car elle a porté malheur à ses anciens occupants. L'écrivaine embauche comme secrétaire particulier Jonathan, un jeune homme à la recherche d'un job d'été à qui elle propose d'habiter quelques semaines dans sa nouvelle demeure.

 

 

 

couvbreaking-the-wall-copie-1.jpg

Breaking the wall 

Berlin 1989. De chaque côté du mur, deux hommes : Klaus et Markus, le premier vient de l'Est et vit maintenant à l'Ouest. L'autre est un membre de la stasi, bien encré à l'Est. A l'heure où l'URSS et les démocraties populaires vivent leurs derniers instants, tous les deux sont amenés à replonger dans les années 70. Si leurs destins semblent aujourd'hui très éloignés, il y a pourtant quelque chose qui les relie. Cette chose, c'est Anna.

 

 

couvk1.jpg

Le signe de K1

Au XXIVème siècle la Terre est réduite à une poignée d'hommes et à quelques pics montagneux où l'on s'entasse de plus en plus en raison d'une montée importante des eaux. Kane Adamson et sa famille deviennent l'une des vingt-deux familles pionnières d'une expédition d'un genre tout à fait spécial : le protocole de Nod. Ils remontent le temps pour s'installer en 2020.

Partager cet article

Repost 0
Published by Christine Gobier
commenter cet article

commentaires