Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 14:21

 

affiche 2011

C'est presque devenu un rendez-vous incontournable : le festival du Polar de Toulouse, à Basso-Cambo, est pour nous l'occasion de belles rencontres. Pour sa troisième édition, nous avons eu la chance de recevoir ici au CDI, Serguei Dounovetz et Julien Guerif. Deux grands moments rendus passionnants par les qualités et la gentillesse de nos invités et l'investissement des élèves de ces deux classes.

 

 

  La classe d’Aurore Nouet, les 4°1, a passé deux heures avec Julien Guerif autour de son livre « Le petit sommeil ».

A la suite cette rencontre, les élèves de la classe ont eu pour mission de rédiger un compte rendu pour le blog du CDI.

Voici quelques extraits.

 

   

« Dans le cadre du 3ème festival des littératures policières de Basso-Cambo, nous avons étudié « Le petit sommeil » de Julien et Benjamin Guerif. Cette rencontre a eu lieu au CDI le 7 octobre.blogguerif1 La plupart des questions que nous lui avons posées étaient sur le roman, sur ses différents métiers, sur la manière dont il procède pour écrire avec son frère et comment il a eu envie d’écrire. » 

 « Julien Guerif exerce plusieurs métiers : il est scénariste, travaille pour Ubisoft, professeur dans une université américaine à Paris, romancier. Depuis 4 ans il a commencé  une série de romans avec son frère dans la collection « Rat noir ». Celui-ci est le troisième. Ils veulent en publier 10. Ils écrivent un chapitre à tour de rôle, puis il demande à l’autre son avis. Chacun des titres reprend le titre d’un film très connu, ils modifient juste un mot. (comme « quand la ville dort » pour « quand la banlieue dort ») Ils souhaitent tous les deux devenir écrivains professionnels. Il nous a expliqué qu’il ne fallait pas se mettre en tête qu’en écrivant un livre on devient riche : il faut se faire plaisir d’abord. Il est passionné de cinéma, il a vu 5500 films. C’est une grande source d’inspiration pour ses romans. »

   

 « Depuis que nous lP1090917’avons rencontré, l’image que nous nous faisons d’un écrivain a complètement changé, car la plupart détestent les jeux vidéo et ont des difficultés à discuter avec un adolescent. Mais lui il travaille à Ubisoft, et il a eu une grande facilité à dialoguer avec nous. Il a même dit à notre professeur que c’était un grand plaisir de discuter avec nous. J’ai trouvé Julien Guerif sympa, il ne cachait pas des choses, il répondait sans hésiter. Il a répondu à toutes les questions. Il nous a expliqué qu’à 15 ans il était très timide. J’ai trouvé cette rencontre passionnante, je n’ai pas vu le temps passer. 


 

«Ce quecouv je n’ai pas aimé dans ce roman, c’est le début car cela manque d’action et de suspense. Mais par la suite j’ai aimé que Pierre commette des délits et qu’il soit confronté à un dilemme.»

«Ce que je trouve très bien dans ce roman c’est la façon dont c’est écrit : on croirait vraiment que l’auteur a vécu tout ça. Pierre est à la limite entre le bien et le mal, il doit faire un choix important. Julien Guerif m’a appris à mieux apprécier les romans noirs et m’a incité à en lire plus souvent.» «J’ai beaucoup aimé le livre et cette rencontre, je ne savais pas que l’on pouvait écrire un livre à deux…en le lisant, on croirait qu’il a été écrit par un seul auteur .»

« J’ai aimé la façon dont Pierre se dirige vers la délinquance et se fait manipuler par Edmond. »

  Merci à Julien Guerif,

Merci à Marwan ; Chahinez ; Hadj ; Djamila ; David et Fuad .

 

 

 

Nous vous conseillons la lecture de ces trois romans, disponibles au CDI.

 

pour-toi-j-ai-volePour toi j'ai volé / Julien et Benjamin Guerif.- Syros, 2010 (Rat Noir). Jonathan, un adolescent ordinaire d'une petite ville de province, voit sa vie basculer peu à peu dans l'horreur avec l'arrivée d'un nouvel élève dans sa classe, Laurent. D'abord fasciné par ce parisien qui le pousse à changer son regard sur ses proches, il va mettre du temps à comprendre qu'il est victime d'une terrible manipulation.


 

713797702Quand la banlieue dort / Julien et Benjamin Guerif.- Syros, 2009 (Rat Noir).Mathieu est un adolescent qui s'ennuie dans une banlieue où tous les pavillons sont identiques. Il a pris l'habitude de s'introduire la nuit chez ses voisins en leur absence. Il ne vole rien, il prend juste plaisir à découvrir leurs petits secrets. Mais un jour son ami le découvre et exige de participer avec lui à sa prochaine expédition. Mais rien ne se passe comme prévu.


 

couvLe petit sommeil / Julien et Benjamin Guerif.- Syros, 2011 (Rat Noir).Pierre est un adolescent solitaire et renfermé qui vit seul avec sa mère. Le lycée lui demande de faire un stage, et c'est ainsi qu'il va devoir travailler dans une maison de retraite. Là, il va rapidement être repéré par un vieil homme acariâtre et manipulateur. Gagnant sa confiance, il va lui proposer un marché.


Partager cet article

Repost 0
Published by la classe de 4°1 de Mme Nouet/Christine Gobier
commenter cet article

commentaires

Marwan 27/11/2011 14:25

Une très belle rédaction grace aux 4°1,a madame Nouet et aux documentaliste.

Christine Gobier 27/11/2011 17:07



Merci Marwan, j'en ai profité pour corriger la faute sur ton prénom, avec toutes mes excuses !